Pas de réception téléphonique à la cité judiciaire

On ironise sur les voisins qui, eux, n’ont aucun problème de réseau… à la maison d’arrêt.

cite judiciaire de Limoges

A la cité judiciaire, les téléphones ne passent pas, ce qui pose des difficultés aux avocats notamment de permanences pénales.

Voir l’article du POPULAIRE DU CENTRE

 

Les commentaires sont clos.